Archives pour le mot-clé 'orange'

Georges MATHIEU

« La fascination pour un art que seul son auteur peut comprendre, est paradoxale. »   Cette phrase reflète beaucoup le travail de Georges Mathieu.

 

Le peintre Georges Victor Mathieu, dit Georges Mathieu né à Boulogne en 1921 vient de mourir. Toute la presse en fait l’écho, notamment L’Express, Le Figaro, Libération, Le Monde, La Croix, Le Point. Ce fils de banquier n’a pas reçu de formation académique. Il a commencé  des études de droit, de lettres et de philosophie et d’anglais. Dès 1942 il peint tout en enseignant.

 

En 1946 il expose pour la première fois au « Salon des moins de trente ans » et l’année suivant au « Salon des réalités nouvelles ». Ces œuvres tachistes sont alors réalisées en appliquant les couleurs sorties des tubes sur la toile avec les doigts. Sa démarche gestuelle et spontanée fait penser à l’approche de Pollock qu’il a fait connaître en France. Il veut ainsi s’opposer à l’abstraction géométrique. En 1947, il est lance le concept de «  l’abstraction lyrique »  lors d’une exposition qui, à la Galerie du Luxembourg, réunit Atlan, Abac, Arp, Bryen, Hartung, Riopelle, Ubac et Mathieu. Dans les années 1950 il réalise lors d’happenings, en public, des toiles de grandes dimensions dans un délai très court.

 

Dans les années 1960, le Musée d’art moderne de la Ville de Paris, mais aussi de Cologne, Bale, Genève,  lui consacrent des rétrospectives. Il est alors célèbre dans le monde entier. André Malraux le qualifie de « calligraphe occidental ». Il est alors le symbole du peintre officiel. Mais de nos jours sa  cote avait baissée. Cet artiste « touche à tout » a créé la pièce de dix France, le trophée des Sept d’Or, le logo d’Antenne 2, dessiné des timbres-postes, les plans d’une usine, des affiches pour Air France, imaginé des bijoux, des meubles et des tapisseries ou encore de la vaisselle.

 

J’espère que cet artiste vous aura plu autant qu’à moi, commentez sur Facebook.

Lien : http://www.academie-des-beaux-arts.fr/membres/actuel/peinture/mathieu/fiche.htm

JAKOB et Macfarlane Architectes

Le « Cube Orange » de l’agence  Jakob + Macfarlane Architectes se dresse dans le quartier des docks de Lyon, sur les rives de la Saône. Abritant le siège social du promoteur immobilier Groupe Cardinal et un showroom de design contemporain pour RBC, ce cube évidé est revêtu d’une  seconde peau d’aluminium perforée. Le projet est situé dans ce quartier car il doit réinvestir cette zone de patrimoine industriel, en intégrant architecture et une programmation culturelle et commerciale.

Ce cube a été entièrement étudié pour épouser le lieux : la couleur (représente la rouille), les perforation (laisser entrer la lumière), la forme carré (pour garder l’aspect industriel) …

Une architecture entièrement crée par rapport a son lieu d’implantation et a sa fonction!

Site officiel : http://www.archidesignclub.com/magazine/rubriques/architecture/43575-le-cube-orange-par-jacob-macfarlane.html


Auteur :

supermandesign

Sondages

Intéressé par des photos de mes carnets de croquis?

Chargement ... Chargement ...
septembre 2017
L Ma Me J V S D
« déc    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Loaning02 |
L'imperfection |
Zillahcostumes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Terador2013
| Sabrinahel
| Conaitrelaculturefrancoisem...