Archives pour le mot-clé 'voyage'

Graham GERCKEN

 

Voici des peintures de l’artiste de gain de paysage australien Graham Gercken, que j’ai découvert lors d’un projet sur le thème de la représentation du paysage.

Graham est un artsite passionné par la nature, pour lui « rien n’est plus beau qu’un paysage en automne ». Il a toujours été fasciné par la couleur, et c’est en voyant, un jour d’automne, les feuilles d’un arbre roussi dans le reflet d’une rivière, qu’il découvre sa passion. Les thèmes de ces peintures comprennent les falaises abruptes des Blue Mountains Canyons, les déserts arides de l’Australie centrale et Amérique du Sud-Ouest, les couleurs d’automne à de magnifiques plages du littoral et des dunes.

En effet, pour beaucoup d’artiste, les plus belle couleurs ne se trouve pas sur la palette d’un peintre, mais dans se qui nous entour : la nature. Les différents bleu de l’océan, les multiples dégradés que l’on peut voir dans le ciel à différentes heures de la journée, les feuilles en automne… c’est toutes ces harmonies colorées que voudrait transmettre Graham.

On pourrait penser que pour cet artiste, le retour à la nature est inévitable dans le monde de l’art : la nature , la roche, le pigment, la peinture, la toile, la représentation d’un paysage. « Nous étions poussière et nous redeviendrons poussière » a-t-on dit un jour, et bien, Graham, lui, n’est que nature…

Lien : http://fineartamerica.com/profiles/graham-gercken.html

Qu’en pensez-vous? RDV sur ma page Facebook pour commentez.

 

 

Edward HOPPER

Edward Hopper, né le 22 juillet 1882 à Nyack dans l’État de New York et mort le 15 mai 1967 à New York, est un peintre et graveur américain.

Exerçant essentiellement son art à New York, où il avait son atelier, il est considéré comme l’un des représentants du naturalisme ou de la scène américaine, parce qu’il peignait la vie quotidienne des classes moyennes. Au début de sa carrière, il a représenté des scènes parisiennes avant de se consacrer aux paysages américains et de devenir un témoin attentif des mutations sociales aux États-Unis. Il produisit beaucoup d’huiles sur toile, mais travailla également l’affiche, la gravure (eau-forte) et l’aquarelle.

Une grande partie de l’œuvre de Hopper exprime la nostalgie d’une Amérique passée, ainsi que le conflit entre nature et monde moderne. Ses personnages sont le plus souvent esseulés et mélancoliques.

On reconnais ces œuvres grâce a une facture (façon de travaillé avec l’outil) très caractéristique de Hopper. C’est un artiste emblématique! Et a voir absolument!

Site : http://www.artliste.com/edward-hopper/   Commentez sur Facebook!

 

Kieron WILLAMSON

Enfant prodige de la peinture, Kieron Williamson n’a pas encore soufflé ses sept bougies lorsque la presse britannique le compare pour la première fois à Van Gogh, Picasso et Millais. Né dans le Norfolk d’un père électricien et d’une mère nutritionniste, c’est en 2008 que ses parents découvrent le talent du petit Kieron qui se met à dessiner des paysages portuaires époustouflants du sud de l’Angleterre. C’est le début d’une production prolifique d’aquarelles, essentiellement inspirée d’images trouvées sur Internet que le jeune peintre “kieronise” de son trait sûr et stylisé. Son sens aigu de la perspective et de la lumière conquit très vite les professeurs de dessin avant de faire fureur auprès des médias, des galeristes et des collectionneurs d’outre-Manche. Résultat : en 2009, le peintre précoce vend seize tableaux, en moins d’un quart d’heure et pour plus de 20.000 euros, à l’inauguration de sa deuxième exposition. Et les commandes se multiplient : des centaines d’acheteurs potentiels se bousculent sur liste d’attente pour s’offrir une oeuvre du petit phénomène. Ses parents s’efforcent toutefois de le protéger de la pression médiatique. Kieron, qui aimerait un jour peindre comme Monet et jouer au foot comme Beckham, continue de dessiner comme si de rien n’était, quand il en a envie et comme bon lui semble. Entre deux matches et deux devoirs de maths, comme n’importe quel premier de la classe passionné de barbouillage. A quelques traits de génie près.

Site officiel : http://www.kieronwilliamson.com/

Antonia NEYRINS

Antonia N. est une grande voyageuse (près de 40 pays et de nombreux continents parcourus, Afrique, Asie, Océan Indien, Caraïbes, Polynésie, Etats-Unis, Amérique du Sud, Europe), amoureuse de la couleur et de la multiplicité des techniques (aquarelle, pastel gras, collages et récupérations) mais aussi des approches (un regard d’enfant, un cœur d’ethnologue et la plume parfois acide d’une journaliste), elle nous fait découvrir son univers et ces voyages extraordinaires. J »‘anime de nombreux ateliers de carnets de voyage avec des scolaires et des adultes (bibliothèques et milieu carcéral) en France (métropolitaine mais aussi d’Outremer) et à l’étranger et j’expose régulièrement mes carnets originaux dans des médiathèques et de nombreux festivals (IF de Cotonou, Biennale du carnet de voyage de Clermont Ferrand, Musée de La Poste à Paris, Carnets d’ici et d’ailleurs de Brest, Etonnants voyageurs de St Malo, Festival de BD reporters et de carnets de voyage de La Plagne…). » Site officiel : http://antonia-neyrins.blogspot.fr


Auteur :

supermandesign

Sondages

Intéressé par des photos de mes carnets de croquis?

Chargement ... Chargement ...
novembre 2017
L Ma Me J V S D
« déc    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Loaning02 |
L'imperfection |
Zillahcostumes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Terador2013
| Sabrinahel
| Conaitrelaculturefrancoisem...